Emilie Marquois
Consultante Médias Sociaux
Formatrice et conférencière
Community manager
(+33) 06 23 41 43 68
emilie.marquois(at)gmail.com
Mon fil Instagram
Me suivre
 

linkedin Tag

Qui sont les utilisateurs des médias sociaux ?

Toucher la bonne personne au bon moment avec le bon message est l’une des règles les plus importantes pour les marques souhaitant engager leur communauté. Il est de ce fait nécessaire pour elle de connaître les profils type fédérés par les différentes plateformes sociales. L’infographie ci-dessous vous fournit ces informations pour Facebook, Twitter, Instagram, Google+, LinkedIn, Pinterest et Snapchat.

Découvrez 8 erreurs à ne pas faire avec sa photo LinkedIn

Régulièrement, je constate que certains utilisateurs de LinkedIn n’ont pas de photo de profil. C’est l’une des principales erreurs à ne pas faire quand on est sur un réseau social, et en particulier un réseau social professionnel. Mais il y a quelques autres, présentées dans l’infographie ci-dessous : “Top 8 Mistakes Of A LinkedIn Photo“.

Comment devenir Jedi LinkedIn

Tomber sur une infographie qui explique simplement et précisément comment utiliser de manière pertinente et efficace LinkedIn (en tant que personne et en tant que marque) et utilisant l’identité visuelle de la célèbre saga Star Wars… check ! Elle donne des conseils pour bien se présenter, montrer son expertise, créer et gérer son réseau de contacts, animer sa Page Entreprise…

Médias sociaux : définition, usages et bonnes pratiques

Le 10 février 2015, je suis intervenue auprès de clients de Châteauform’ sur les médias sociaux. J’avais une heure, pas plus, pour dire de quoi il s’agissait, présenter quelques usages et quelques bonnes pratiques. Sachant que je devais aborder l’axe “marques” et l’axe “particuliers”. Un vrai défi ! Voici mes slides et bien sûr, on en dit toujours plus à l’oral qu’à l’écrit.

Si les médias sociaux étaient des drogues

Nous sommes nombreux à avouer être accros aux médias sociaux. Certains vont même jusqu’à dire que c’est une vraie drogue. Et d’ailleurs, il existe des centres spécialisés pour soigner cette dépendance chez les plus accros d’entre nous.