Emilie Marquois
Consultante Médias Sociaux
Formatrice et conférencière
Community manager
(+33) 06 23 41 43 68
emilie.marquois(at)gmail.com
Mon fil Instagram
Me suivre
 

Blog

[Concours] Tentez de gagner 5 stickers Skinizi pour votre Macbook

Je n’ai pas de sticker sur mon Macbook Air (j’ai privilégié la sécurité en mettant une coque), mais j’aime beaucoup le concept. Ce qui m’amuse dans le sticker, c’est qu’il permet d’en savoir un peu plus sur la personnalité de quelqu’un (est-il fan de séries TV, nostalgique des années 80, fleur bleue, passionné par les sports mécaniques, etc. ?) et aussi de démarrer une discussion.

L’art de la sieste

J’ai la chance de travailler chez moi et d’être indépendante. Et donc, je m’autorise de temps en temps une courte sieste en début d’après-midi (à quand la sieste autorisée dans les entreprises ?). Selon moi, une sieste doit être courte ; 10/15 minutes maximum. Or, il semble qu’il existe différents types de siestes, ayant des effets différents. Par ailleurs, je constate qu’on ne fait pas une sieste n’importe comment et dans n’importe quelles conditions. La preuve dans cette infographie !

Le super-héro le plus populaire sur les médias sociaux est…

A l’écran, on ne sait pas encore qui de Batman ou de Superman est le plus fort. Il faudra attendre 2016 pour le savoir, à l’occasion de la sortie de Batman v Superman: Dawn Of Justice. Sur les médias sociaux, par contre, on connaît la réponse (basée sur le nombre de profils créés par les fans).

C’est Batman qui sort grand gagnant de son opposition au super-héro cryptonien ! En 3ème position, on retrouve Iron Man. Et la 1ère femme, Wonder Woman, est juste derrière avec 9 %.

infographie-heros-rs-2

infographie-heros-rs

infographie-heros-rs-3

Sickweather vous donne la météo des maladies

Chaque jour, sur les médias sociaux (Facebook et Twitter en particulier) des milliers et des milliers de personnes disent qu’elles ou leurs proches sont malades (c’est comme pour la météo !!!). Soit et alors, en quoi est-ce intéressant pour moi, pour vous ? Eh bien, en faisant un peu d’analyse (mots-clés, maladies, symptômes, etc.), on est capable d’identifier en temps réel les “foyers infectieux”.